Skip to Content

SAVE THE DATE – Du 17 février au 1er avril 2018, expositions à La Boverie, à travers Liège (B) et aux alentours

BIP, la Biennale de l’Image Possible, présente en combinaison des photographies, vidéos et installations d’art visuel. À travers sa sélection artistique, BIP interroge les images contemporaines et les relations que nous entretenons avec elles.

Certains artistes d’aujourd’hui revendiquent les catastrophes passées et à venir comme un terreau euphorique et débordant. Ils détruisent et construisent dans le même mouvement. Sans naïveté, ils reformulent l’héritage du passé et échafaudent un futur qui accepte de ne pas savoir aujourd’hui ce qu’il en sera demain, mais qui s’y jette à corps perdu.

Dans cette liberté, dans ces apocalypses joyeuses, il y a l’écho de l’amor fati de Nietzsche, ce cri « à aimer ce qui arrive, à accepter sa destinée », dans la douleur et la félicité. Il y aussi une invitation franche à partager cette chaleur circulante que l’on appelle sympathie : l’attirance pour ce qu’on ne connaît pas encore, l’effet mystérieux d’un corps sur un autre.

Pour sa 11e édition, BIP2018 aimerait transmettre une énergie. Partager une vitalité irradiante, mutante, intense; un mouvement exubérant, lucide, décomplexé ; une présence et un présent.

Un programme d’évènements ainsi que des visites et des ateliers seront proposés à tous les publics.

 

Avec (sous réserve) : Viviane Sassen (NL), SMITH (F), Dune Varela (F), Miriam Bäckström (SWE), Anouk Kruithof (NL), Laetitia Bica (B), David de Beyter (F), Satoshi Fujiwara (J), Eva L’Hoest (B), le collectif La Superette (B) …

Back to top