Skip to Content

BIP2018 / Biennale de l’Image Possible

La 11e édition de BIP/Biennale de l’Image Possible, c’est plus de 50 artistes proposés dans 8 expositions dont la principale, FLUO NOIR, se tiendra à La Boverie.

Dans l’Image Possible, il y a une ouverture sur l’avenir, même si en ce début de XXIe siècle, les espoirs et les utopies que l’on s’autorise ont radicalement changé.

Devant le constat du ratage phénoménal qui nous met sur le seuil de notre propre survie en tant qu’espèce, nous avons le choix du cynisme, du désespoir ou de l’invention de récits inédits et d’images différentes qui renouvellent, dans leurs thèmes et leurs formes, les fictions qui nous mèneront ailleurs, sans savoir où cet ailleurs se trouve…

Certains artistes d’aujourd’hui revendiquent la catastrophe comme un terreau euphorique et débordant. Ils détruisent et construisent dans le même mouvement. Sans naïveté mais ancrés dans le présent, ils échafaudent des images qui parlent de demain, qui s’y jettent à corps perdu sans savoir de quoi ce demain sera fait. Dans la profusion souvent, animées d’un esprit d’expérimentation ludique et généreuse, nouées à la mélancolie contemporaine sans en être victimes, ces images ne dénoncent plus, ne résistent plus, ne font plus de procès. Elles témoignent plutôt d’un instant vivant, d’un état de vibration, d’un présent intense qui ouvre tant sur le doute que sur le potentiel de l’avenir.

Dans cette liberté, dans ces apocalypses joyeuses, il y a l’écho de l’amor fati du philosophe allemand Friedrich Nietzsche, ce cri «à aimer ce qui arrive, à accepter sa destinée», dans la douleur et la félicité. Il y aussi une invitation franche à partager cette chaleur circulante que l’on appelle sympathie: l’attirance pour ce qu’on ne connaît pas encore, l’effet mystérieux d’un corps sur un autre.

BIP2018 aimerait transmettre une énergie; partager une vitalité irradiante, mutante, intense; un mouvement exubérant, lucide, décomplexé ; une présence et un présent.

Un programme d’événements, des visites et des ateliers ainsi qu’un accueil particulier au sein de La Boverie seront proposés à tous les publics.

Rendez-vous dès le 17/02 à La Boverie et dans 7 autres lieux d’exposition à travers la ville de Liège (le Centre culturel de Liège « Les Chiroux », Les Brasseurs, la Galerie Satellite, la SPACE, la Galerie Les Drapiers, La Châtaigneraie et le Cercle des Beaux-Arts).

Toute l’actualité de la Biennale de l’Image Possible bientôt sur www.bip-liege.org

Back to top