Skip to Content

Conférence-débat « TTIP-CETA…

Comment promouvoir un commerce international respectueux de l’homme et de son environnement ? »

Dans le cadre de l’exposition TempoColor « 1% – le privilège à l’ère de l’inégalité globale »

Une conférence-débat pour aborder la situation un an après les remous médiatiques et politiques créés par le refus de ratification du parlement wallon du CETA – TTIP. Un an après les remous médiatiques et politiques créés par le refus de ratification du parlement wallon, où en est l’Europe dans la conclusion d’accords de libre-échange ? Cette incursion démocratique dans les négociations commerciales internationales a-t-elle permis de remettre en cause le fondement de ces traités ?

Quelles sont les revendications et les moyens d’action pour un commerce mondial respectueux des droits humains et de l’environnement ?

En plus de la résistance aux traités commerciaux de nouvelle génération comme le CETA, le TTIP, ou encore le JEFTA, il existe de nombreuses pistes pour remettre le commerce au service d’un développement durable.

Depuis plusieurs mois, un traité visant à subordonner l’économie mondialisée au respect des droits humains fondamentaux est discuté à l’ONU. Ce traité est une des pistes les plus concrètes et abouties à ce jour pour arriver à remettre le commerce au service du développement durable, mais actuellement les discussions sont largement boycottées par les gouvernements occidentaux.

L’Europe peut également agir en rendant obligatoire pour les produits consommés en Europe le respect de minima sociaux, pour enrayer la course vers le bas engendrée par la mise en concurrence des systèmes sociaux et fiscaux.

Les consommateurs et citoyens peuvent également agir, à leur niveau.

Avec la participation de :

  • Michel Cermak: chargé de recherche et de plaidoyer pour le travail décent
  • Jean-Marc Caudron: achACT – Actions consommateurs travailleurs
  • Hélène Capocci: Entraide et Fraternité
Pas de réservation
Back to top