Skip to Content

Ressacs

Cie Gare Centrale

Une tragi-comédie sociale sur table, un spectacle sur la crise personnelle et politique, sur le pouvoir et la soif de l’or, qui met le doigt sur la banalité de l’oppression !

Au départ, il y a un couple heureux, dans le cocon d’une coquette maison, a beautiful house in residential area, avec une voiture à crédit, un jardin à la française with so marvelous roses, un chien fidèle qui ne quitte jamais leurs pas… Qu’est-il arrivé? Ces amoureux ont soudain tout perdu. Même le chien. La banque a tout repris. Ils sont, du jour au lendemain, errants en pleine mer sur un rafiot de pauvre fortune. Jouets des vents dominants, ils tanguent. Les directions sont incertaines. Le dénuement est à son comble. Seul Jésus peut encore leur venir en aide, leur rendre leur colour TV. Ils font appel à lui dans un déchirant gospel et finissent par échouer sur un morceau de terre. Vierge? Il y a là peut-être quelque chose à faire, à prendre, à construire?
On est de plain-pied dans le burlesque et le carton-pâte, mais l’émotion est assurément tragique.
L’artiste belge, Agnès Limbos, maestra du théâtre d’objets et comédienne de haute volée, retrouve le trompettiste liégeois Grégory Houben, son partenaire dans le spectacle Troubles.

Distribution
De et par : Agnès LIMBOS et Grégory HOUBEN
Regard extérieur et collaboration à l’écriture : Françoise BLOCH
Scénographie : Agnès LIMBOS
Musique originale : Grégory HOUBEN
Création lumière : Jean-Jacques DENEUMOUSTIER
Costumes : Emilie COTTAM
Conception et réalisation ferroviaire : Sébastien BOUCHERIT
Régie en alternance: Jean-Jacques DENEUMOUSTIER, Thomas LUYCKX, Alain MAGE
Photo : Valérie BURTON – Province de Liège

Presse
Plutôt que de se cacher derrière leurs objets, Agnès Limbos et Grégory Houben assument une présence excentrique, envahissante. Dans un anglais à la fois pompeux et primaire, ils s’envoient du « Darling » maniéré, s’affublent de perruques pas possibles, se lancent dans un gospel matérialiste ou chantent une ritournelle surréaliste inspirée d’un caddie. Volontiers bouffons, ils nous emmènent dans une métaphore aux directions incertaines, comme indolemment ballottés par les ressacs.
Catherine Makereel – Le Soir

 

Coproduction : le Lindenfels Westflügel (Leipzig), le TJP Centre Dramatique National d’Alsace-Strasbourg et le Théâtre de Namur. Avec le soutien de TANDEM Arras-Douai, du Théâtre National de Bruxelles, du Mouffetard-Théâtre des arts de la marionnette de Paris, de l’Ancre de Charleroi et du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières.

Prix de la Ministre de la Jeunesse aux Rencontres de Huy 2015.

Un partenariat Chiroux – Centre culturel de Liège et Théâtre de Liège.

tickets
Back to top